Lundi 29 mars 2010 1 29 /03 /Mars /2010 21:21
1574052835-IMG 1264 Inspire:tion c'est avant tout une histoire d'amis de longue date passionnés de musique et qui avaient décidé de se lancer dans l'aventure. Une aventure qui dura jusqu'en 2004 et qui prit fin...jusqu'au renouveau de la formation en 2008 pour le plus grand plaisir des auditeurs japonais. Yako Segi, Yuko-San et Ryosuke Nakagoshi sont le nom de ces magiciens qui nous transportent à travers une musique où se brisent les frontières entre instruments traditionnels et instruments synthétiques. Musique pop, d'ambiance, rock...On ne sait pas comment les appréhender qu'importe car le plaisir est réel ! A l'occasion de la sortie de leur dernier album "Chisana Sekai to Shelter boy", Yako Segi a bien voulu répondre à nos questions au nom du groupe.

 

Comment vous êtes vous tous rencontrés et comment fut décidé la création du groupe ?


Quand j'ai rencontré Nakagoshi, nous étions collégiens dans la même école dans la préfecture d'Ehime et nous étions également en internat dans cet établissement. Nous étions dingues de musique Rock comme Nirvana ou Radiohead qui furent si géniaux dans les années 90. Nous avons décidé de créer notre propre groupe ensemble quand nous avions alors 15 ans. Nous avons acheté une guitare et une basse bon marché et nous avons formé un groupe de 3 personnes nommé “snoozer”, en référence à une chanson de Beck, avec un copain de classe qui jouait de la batterie and ensuite nous avons commencé par faire nos propres chansons (qui étaient de tendance Punk). Après avoir eu mon bac, je suis rentré à l'université de Kyoto et Nakagoshi à l'université d'Osaka. Nakagoshi a rencontré Yuko-san dans un club amateur de l'université et quelques mois après elle nous rejoint en tant que batteur. Au début, notre principal activité consistait en des concerts dans des clubs d'Osaka mais à la fin des années 90 nous avons commencé par utilisé des utilitaires sur PC et nous avons utilisé cet outil pour enregistrer notre music et faire du sampling. Ce fut l'idée de Nakagoshi. Nous nous sommes donc dévoués pour essayer des sons expérimentaux (bien qu'ils ne furent pas très bons) et le rôle de Yuko-san a alors changé. Elle a commencé à chanter.


Quel est le rôle de chacun dans le groupe et qu'est ce qui pour définir l'esprit d'Inspire:tion ?


Je pense qu'Inspire:tion doit être vu en tant qu'une équipe de créateurs musicaux plus qu'un groupe car nous n'avons pas de batteur maintenant et notre principale activité est de créer de la musique et du contenu web. Moi et Yako écrivons les chansons et les paroles, nous jouons de la guitare et nous faisons la plupart de tout le processus. Yuko-san est la chanteuse et également le symbol visuel de notre équipe. Nakagoshi est un bon ingénieur sonore et joue de la basse et du clavier.

L'espirit d'Inspire:tion c'est très difficile à évoquer. Si vous permettez de parler de moi même, cela serait la solitude. Je crois que nous ne pouvons pas nous échapper de la solitude dans chaque situation et la vie est sans signification, mais à cause de cela nous ressentons parfois le fait que le monde est brillant. Je veux exprimer la solitude universelle de la vie dans mes chansons. Nakagoshi essayer de l'exprimer à travers des sons.


En tant qu'artistes indépendants comment avez vous réussi à faire connaître votre travail et votre musique ?


Je ne pense pas que notre musique soit déjà très connue, nous essayons de la diffuser de la manière la plus large possible en utilisant de la meilleur façon qu'il soit les outils internet tels que Myspace, youtube, Twitter et bien d'autres. Je pense maintenant être plus actif en utilisant par exemple des films. Nous allons également être présent sur la plateforme mf 247 qui fait la promotion de la musique indépendante Japonaise.


Vous vous définissez comme des artistes shoegaze. Qu'est ce qui d'après vous explique que vous apparteniez à ce courant musical et quels sont les artistes qui vous auraient influencés en ce sens ?


Je ne suis pas très bon pour classer notre propre musique car nous essayons juste de faire de la bonne musique. J'ai entendu que des auditeurs nous identifiaient comme un groupe shoegaze aupravant et c'est ainsi que j'en suis venu à utiliser ce terme comme un élement de notre musique. Je pense que “shoegaze” est un mot qui signifie plus une attitude qu'une sonorité. Nos chansons ne sonst pas toujours avec des guitares tout feu tout flamme, je pense que l'attitude pour plonger au plus profond de l'être humain est le shoegaze. Nous sommes influencés par un certain nombre de groupes shoegaze comme My bloody valentine.

 

2353840338-IMG_1039.jpg


Vous semblez mélanger les instruments traditionnels comme le piano ou la guitare avec des sonorités un peu plus synthétiques. Comment vous est venue l'idée de mettre ensemble ces différentes sources musicales et d'où vous vient l'inspiration pour composer vos chansons ?


Je suis très content que vous ayez remarqué cela. Nous essayons de mélanger des sons un peu crus avec des sons mécaniques naturellement. Dans la même sonorité d'une batterie, nous mélangeons souvent une batterie avec une sonorité brute et une battarie avec une sonorité plus mécanique. Je veux enlever la limite qui existe entre les instruments de base et la machine car je crois que c'est la bonne façon pour exprimer nos véritables vies.
Mon inspiration provient de beaucoup de choses, parfois des relations avec les autres, parfois du cinéma, parfois d'une nouvelle...mais peut être que je suis particulièrement inspiré par les mangas.
Maintenant au Japon il y a beaucoup de grands artistes de mangas, j'aime Inio Asano, Iou Kuroda, Taiyo Matsumoto, Kiriko Nanana, Kan Takahama...il y'en a beaucoup trop pour tous les lister.


Inspire:tion ce n'est pas seulement de la musique mais aussi une coopération vocale entre vous, Yako Segi et Yuko-San. Comment collaborez vous ensemble et comment mélangez vous les deux voix ?


Nous penseons que les voix sont des instruments au même titre que les guitares, la basse, le clavier, les batteries. Yuko-san est l'instrument spécial que nous avons. Je ne décide jamais quelle partie Yuko-San chante lorsque j'établis les chansons et lorsque nous enregistrons les voix, moi et Yuko-san discuttons pour savoir comment collaborer. La façon de mélanger les voix dépends de la chanson. Je pense que ma voix et celle de Yuko-san marchent bien et donc nous n'avons pas besoin d'un quelconque effet pour les mélanger.


Votre travail consiste aussi en différentes représentations visuelles de vos chansons comme dans les clips “Laundry” ou “Landscape in the box”. Pouvez vous nous en dire un peu plus là-dessus ?


Je pense que les vidéos sont des média importants pour exprimer nos sentiments. Nos vidéos ne sont pas d'un grand niveau mais je pense que ce n'est pas important que cela soit d'un grand niveau ou non. Je pense que ce qui est important c'est l'idée qu'il y a derrière. Quand nous faisons des vidéos, nous n'essayons jamais de faire ce que l'on appelle des vidéos clips. Nous faisons plus des courts métrages avec de la musique. “Landscape in the box” est une histoire courte inspirée par “l'homme boîte” de l'écrivian Japonais Kobo Abe. L'homme (que moi et Yakon jouons) voyage vers la mer et au final réalise que son monde est aussi petit que l'espace dans la boite et il n'a plus besoin de la boîte. Maintenant je pense que chaque vidéo est un peu compliqué donc je veux que le prochain soit plus simple. Nous appelons le cercle des créateurs, qui inclut le réalisateur et Inspire:tion : “FABSTRUCT”. Nous sommes enchantés de faire des vidéos avec des créateurs d'un autre genre.


Votre 4ème album “Chiisana sekai to shelter boy” est sorti en mars. Que représente-t-il pour le groupe et comment avez vous travaillé sur celui-ci ? Est ce une évolution pour le groupe ?


Nous avons appartenu à PonyCanyon et nous avons sortis 3 albums entre 2003 et 2004. Nous avons quitté nos activités musicales ensuite puis en 2008 nous avons décidé de redémarer à nouveau. Le 4ème album est le premier pas pour notre défi sur la scène musicale. Maintenant tous les membres ont plus de 30 ans, je pense que nous sommes devenus plus durs et le concept est moins clair qu'auparavant. Le titre de cet album signifie “un monde petit et un garçon sans abris”. Nous avons fait environ 30 chansons pour cet album et nous en avons choisi 9 qui soient à la hauteur de notre concept qui est l'expression de la solitude et de la tendresse de nos vies. Notre état d'esprit, notre environnement a changé en 6 ans, je suppose que cela a donc influencé la musique sur cet album. Je ne sais pas si c'est évolution ou non mais je peux ressentir ce changement.

 

4121378497-jacket.JPG


Le public français a eu l'occasion d'acheter et d'écouter sur Itunes une de vos chansons : Orchestra of Loneliness (Kodoku orechestra). Pouvez vous nous en dire un peu plus sur cette chanson et comment l'avez vous choisi pour le proposer au public français ?


J'ai fait cette chanson en imaginant un comboy solitaire qui voyage avec son cheval et qui se trouve dans une région sauvage (un peu comme au cinéma avec “Bucth Cassidy et le Kid”). Je voulais faire l'éloge de personnes qui relèvent des défis pour accomplir quelque chose. La progression musicale est très simple et typique mais nous avons essayé de mixer des instruments classiques à des instruments modernes d'une nouvelle façon. Le son de la batterie en intro est un timpani, nous avons mélanger un extrait d'une sonorité d'instrument à cordes avec un son synthétique. Pas seulement en France mais aussi ailleurs nous avons choisi de proposer cette chanson en premier. Pour dire la vérité...je ne savais pas que c'était sur Itunes France donc ce fut une surprise pour moi de la savoir. J'aime beaucoup de styles musicaux et j'adore écouter des artistes français. Actuellement j'aime beaucoup Yuksek. J'ai également écouté pendant des années Air. Je sens que les artistes français ont un bon équilibre entre l'humour et l'intelligence (et aussi la folie!). Si le public français qui soutient ce genre de musique écoute notre musique alors ce sera grandiose pour nous.


En dehors d'Inspir:tion vous avez tous d'autres activités. Comment arrivez vous à jongler avec ces activités et la musique ?


Je travaille en tant que reporter dans une agence de presse. Nakagoshi est ingénieur dans une compagnie d'équipement audio-visuel et Yuko-San est étudiante dans une université médicale. C'est parfois dur de jongler entre notre travail et nos activités musicales...maintenant nous n'avons donc plus le choix et donc nous devons arrêter nos concerts. A la place, nous essayons de montrer notre “réalité à travers du contenu web.


Comment voyez vous les prochaines étapes pour Inspire:tion et que pouvons nous vous souhaiter pour les prochains chapitres de l'histoire d'Inspire:tion ?


Je sens que la scène musicale est vraiment en train de changer à travers la diffusion massive d'internet, nous pouvons communiquer avec des artistes et des publics de d'autres pays. L'époque est adéquate pour des artistes indépendants comme nous. Si des artistes en France sont interessés par notre musique, nous les accueillerons toujours pour collaborer ensemble. Notre moyen d'expression est la musique et quelques vidéos, mais nous ne voulons pas limiter notre activité dans un seul genre. Je pense...peut être que nous nous devons continuer à essayer de faire la meilleur musique possible et montrer nos meilleurs contenus web mais si nous avons de la chance, nous voudrions collaborer avec plus de créateurs de d'autres genres commes des réalisateurs, des artistes de mangas, des écrivains, des designers graphiques. J'espère que je pourrai vous montrer une telle histoire ensuite.


© Photos : Inspire:tion
© Interview réalisée par E-mail - Kochipan (Mars 2010)


Un grand merci au groupe Inspire:tion pour avoir accepté de répondre à nos questions et plus particulièrement à Yako Segi pour son aide précieuse et sa grande gentillesse

Site officiel d'Inspire:tion

Nouvel album "Chisana Sekei to Shelter Boy" disponible sur CD JAPAN
Kodoku no Orchestra disponible sur Itunes France

Par Kochipan - Publié dans : Interviews - Communauté : L'univers de l'asie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Asian Sounds

asiansounds

Kochipan Advertise

Kochipan advertise

Plumes

plume-copie-1.jpg

Partenaires

social

 

generikids.jpg

 

logo-mata-2.gif

 

hongfei

logo-nobinobi

WildSide-logo

vivrelejapon

200-40 ziyi

Présentation

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés