Mardi 13 septembre 2011 2 13 /09 /Sep /2011 08:00
 Saori-destiny_POCS-1202.jpg C'est dans le quartier d'Akihabara que Saori@destiny a fait ses premières armes musicales. Produite par Terukado Onishi, elle s'inscrit dans la mouvance electro-pop qui connaît un franc succès dans la Jpop actuelle.
Son dernier opus "Domestic Domain" est sorti en juin dernier sur le label D-Topia bien connu des afficionados du genre. A cette occasion l'artiste a accepté de donner une interview à Kochipan.

Pouvez vous présenter aux lecteurs de Kochipan et comment êtes vous arrivée dans le monde musical ?

Je m'appelle saori@destiny je
suis ravie d'être ici ! Ma première chance de venir dans le monde musical est lorsque j'ai fait une audition auprès de mon agent actuel. Durant cette période j'étais en train de chercer un travail et j'étais donc très intéressée par cetteopportunité.

Votre nom a-t-il une signification particuli
ère ?

Le nom saori@destiny
fut trouvé par mon producteur Terukado qui a pour signification de parcourir le detin ensemble avec mes fans.

Si vous deviez d
écrire votre style musical comment le feriez vous ?

Je pense que mon style musical est en train d'
évoluer rapidement car je suis toujours en train de parcourir de nouveaux champs musicaux chaque fois que je travaille sur de nouvelles chansons.

Saori-destiny_VUCD-60006.jpg

Vous avez commenc
é votre carrière à Akihabara. Quel type de souvenir gardez vous de cette période et comment cela vous-a-t-il aidé pour les étapes survenues après dans votre voyage musical?

Mes activit
és artistiques ont commencé par le biais de concerts lives de rue à Akhibara. Je pensais que personne ne serait intéressé mais il y avait beaucoup de gens lorsque j'ai commencé ces performances. J'ai l'impression qu'Akihabara est un quartier vraiment sympa. J'ai peu apprendre beaucoup de choses à travers l'opinion directe des fans à ce moment-là, par ailleurs cela m'a beaucoup aidé pour franchir les autres étapes jusqu'à présent.

L'Electro et la TechnoPop sont les visages les plus populaires de la Jpop actuelle. Comment expliquez vous cela et comment vous situez vous
à travers ce mouvement ?

L'Electro et la TechnoPop sont tr
ès faciles à écouter. Même si vous n'êtes pas familier avec ces genres musicaux et je pense que ce sont les meilleurs facettes actuelles de la Jpop. Plus que connaître ces musiques, j'espère que plus de gens connaî
tront ma musique car il y a encore beaucoup de gens qui ne me connaissent pas au Japon.

On a l'impression que les aspect graphique et mode sont des éléments importants de votre travail artistique. Pouvez vous nous en dire un plus sur cela ?

Je pense que les pochettes de mes CDs et les photos sont des
éléments importants car ils utilisent beaucoup de couleurs fantaisistes. Je suis toujours en train d'exprimer des concepts et des messages à travers mon travail artistique.

POCS-1202.jpg

Comment avez vous travaill
é sur votre dernier opus Domestic Domain et ressentez vous une évolution musicale par rapport à vos précédents projets ?

J'ai toujours de durs moments dans la production. La chose la plus difficile dans ce nouvel album fut la cr
éation des tons dans ma voix et j'ai passé beaucoup de temps là-dessus. Cette fois j'ai expérimentez le Hip-Hop et le Rap pour la première fois, par ailleurs il y des tonalités plus colorées par rapport à mes projets précédents.

Pour cet album vous avez avez travaill
é de nouveau avec Alex Funk it, Nexx Works etTO-West. Comment en êtes vous venue à cette nouvelle collaboration et de quelle manière ces artistes appartiennent-ils à votre monde musical ?

Je travaille avec eux sur la plupart de mes chansons depuis mes d
ébuts c'était donc quelque chose de naturel d'être de nouveau ensemble et d'entamer cette collaboration. Je communique avec la production à travers les E-mails, toutefois je n'ai pas eu la chance de les rencontrer et nous avons travailler ainsi.


Parmi les chansons de cet album il y a notamment "GAMBA JAPAN" qui semble reflêter votre esprit par rapport aux terribles événements qu'a connus le Japon. Pouvez nous parler de cette chanson ?

C'est une chanson pour soutenir le Japon actuellement. J'ai
écris les paroles en y incluant mon ressenti qui peut se traduire par Encouragons le Japon.

Vous avez collabor
é pour la première fois avec DJ G. Rina sur le titre Klaxon. Quel fut votre premier contact avec elle et comment avez vous travaillé ensemble sur cette chanson ?

Quelqu'un de mon
équipe l'a contacté et lui a demandé d'écrire une chanson pour moi. J'ai travaillé sur les paroles en recevant beaucoup de conseils de sa part ce qui fut une expérience de valeur pour moi.

En regardant les quatre ann
ées parcourues en tant qu'artiste musicale que garderez vous plus particulièrement à l'esprit et dans votre coeur ?

A travers ces quatre ann
ées, j'ai eu beaucoup d'expériences en rencontrant de nombreuses personnes et en participant à des spectacles. Je n'aurai jamais connu tout ça en continuant une vie normale. J'apprécie beaucoup tout ça !

Quels sont vos projets et avez vous un message pour le public Fran
çais ?

Je n'ai pas trop de projets actuellement toutefois je suis en train de faire de nombreux concerts lives. La France est l'un des pays o
ù j'aimerai aller, je vais donc faire tout mon possible pour avoir des concert là-bas dans le future ! J'apprécie beaucoup votre soutien à tous !

© Photos : D-Topia/saori@destiny
© Interview réalisée par E-mail : Kochipan (Septembre 2011)


Merci à Saori@destiny d'avoir accordé cette interview à Kochipan

Merci également à  D-Topia pour l'aide et son accueil


Site officiel de Saori@destiny

Album "Domestic Domain" disponible sur Yesasia

Par Kochipan - Publié dans : Interviews - Communauté : ASIA
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Asian Sounds

asiansounds

Kochipan Advertise

Kochipan advertise

Plumes

plume-copie-1.jpg

Partenaires

social

 

generikids.jpg

 

logo-mata-2.gif

 

hongfei

logo-nobinobi

WildSide-logo

vivrelejapon

200-40 ziyi

Présentation

Recherche

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés