Mercredi 14 octobre 2009 3 14 /10 /Oct /2009 21:37

Yuria n'est pas une inconnue pour les otakus et les afficionados d'animations japonaises puisqu'elle a notamment composé pour des animes tels que Gravion, Shuffle! ou bien encore Sumomomo Momomo. Mais c'est dans un autre registre qu'elle vient aujourd'hui en Europe avec son groupe Pinky Doodle Poodle. Composé de Yuria, George et de Kayakki, ce trio a bien décidé de mettre une ambiance incroyable à l'occasion de leur tournée européenne où pour l'occasion ils ont sorti un album exclusif "1,2,3 Go !" ! Un bon son Punk/Rock qui devrait largement trouver son public. A Kochipan on en redemande !
Formé en 2007, ce groupe s'est fait connaître du grand public en 2008 grâce à l'ouverture de leur site Myspace et de la sortie de leur premier maxi CD. Depuis Pinky Doodle Poodle enchaîne les concerts lives et c'est bien là que l'on ressent le mieux l'énergie et la maîtrise du groupe.
Yuria a gentillement accepté de répondre à nos questions juste avant cette grande tournée européenne !

 

 Vous vous êtes faits connaître du grand public il y a un an grâce à «Myspace ». Pouvez vous nous en dire plus sur l’histoire du groupe et quel impact a eu ce site communautaire sur votre carrière ?

 

Nous connaissions “Myspace” auparavant grâce à un ami qui avait déjà son compte sur ce site. Nous avions donc pensé avoir notre propre espace sur ce réseau quand nous avons démarré notre groupe.
Quand nous avons commencé Pinky Doodle Poodle, nous n’avions aucun site web à l’exception de « Myspace ». Bien sûr maintenant ce n’est plus le cas.
« Myspace » nous a donné beaucoup de chances. Nous avons fait des concerts, joué dans des émissions radios, gagné une compétition, fait des interviews et puis nous avons eu l’opportunité de faire cette tournée et beaucoup plus.

 

 

Comment vous est venue l’idée du nom “Pinky Doodle Poodle” ?

 

Nous aimons la sonorité de ce nom et tous les membres aiment les chiens. J’aime également la couleur rose (Pink). Mais personne n’a de caniche (Poodle). Nous voulons avoir un caniche dans un future proche.

 

 

Vous définissez votre musique comme étant “Cool punk rock”. Quels seraient les éléments de ce style musical et peut-on parler d’un style « Pinky doodle poodle » ? Par ailleurs quels sont les artistes qui vont ainsi influencé ?

 

PDP a des chansons entraînantes, des titres un peu plus simples, des chansons plus dures mais aussi des mélodies pop. Nous créons notre propre interprétation du monde avec des arrangements uniques et nous explosons nos sons avec un remplissage de musique rock, alternative et punk.
Nos influences sont nombreuses comme par exemple Ac/Dc, les Beatles, Queens of the stone age, Foo Fighters, Sex pistols, Blur, Radiohead…

 

Vous allez commencer votre tournée européenne avec la sortie d’un mini-album pour l’occasion intituled “1,2,3 GO !”. Comment vous est venue la décision de ce focus sur l’Europe et quel est votre sentiment sur cette expérience ?

 

Nous avions cette idée en tête depuis le début de PDP. Nous voulions jouer dans des pays étrangers. Nous espérons que nous pourrons revenir en Europe encore prochainement après cette tournée.

 

 

A côté du groupe Yuria vous menez également une carrière solo très liée au monde de l’animation. Comment arrivez vous à suivre ces deux chemins ? Quelles sont les différences principales et qu’est ce qui vous a attiré par rapport à l’animation ?

 

Effectivement je mène également une carrière solo. Je ne fais rien de spécial. Je garde toujours un style naturel.
Concernant mes chansons pour les dessins animés, j’ai seulement de la chance.
PDP est mon propre groupe. Il n’y a pas d’autres producteurs. Nous sommes nos propres producteurs. Nous pouvons faire tout ce que nous voulons faire. Cependant mes autres projets impliquent un producteur. J’aime l’animation car je regardais beaucoup d’animes à la télévision depuis mon enfance.

 

Vos chansons en solo ont plus d’influence pop et nous avons l’impression de voyager vers d’autres sphères que votre groupe. Est-ce que votre public vous suit dans ces deux expériences et avec quelle sorte de musique vous sentez vous la plus proche ?

 

Mes chansons en solo sont toujours de la Jpop alors que les chansons de PDP sont vraiment du rock. Il y a donc une grande différence.

La grande majorité du public au Japon suit les différentes connexions liées aux chansons d’anime plus que des musiques différentes. J’aime vraiment les différents styles. Toutefois je me sens plus proche de la musique rock car j’ai un groupe rock depuis un long moment déjà.

 

A propos de tes implications dans l’animation en tant que chanteuse et Seiyu (comédienne de doublage). Comment choisissez vous les œuvres pour lesquelles vous participez et est-ce facile d’adapter votre univers à ces environnements ?

 

Je veux toujours travailler avec une équipe fiable. C’est la même chose dans le choix d’une chanson pour un anime. Je pense que ces œuvres sont sympas. Toutefois ce n’est pas vraiment lié à moi-même.

 

Quels sont vos prochains projets avec le groupe et pensez vous revenir encore mettre le feu en France ?


Après cette tournée, nous allons faire une version Japonaise du CD de notre groupe. Nous espérons vraiment revenir en France.

 

 

Interview réalisée par E-mail

©Kochipan - Octobre 2009


Un très grand merci à Yuria qui malgré un emploi du temps chargé a accepté de répondre à nos questions au nom du groupe juste avant de venir en Europe

Un grand bravo à Ramen Events pour l'organisation de cette tournée et pour faire partager la musique de PDP au plus grand nombre

 

 

  Album "1,2,3 Go!" disponible sur le site Ramen Store

Site officiel de Pinky Doodle Poodle
Site Myspace de Pinky Doodle Poodle

Tournée Européenne :

15 octobre : Lille (France) >> La rumeur
16 octobre : Bruxelles (Belgique) >> Ramen Festival
17 octobre : Wieze (Belgique) >> Metal Female Voices Festival
23 octobre : Montargis (France) >> Impressions du soleil levant
24 octobre : Liège (Belgique) >> Asianim
31 octobre : Londres (Grande-Bretagne) >> Tokyo Toys & Blow Up
3 novembre : Exeter (Grande-Bretagne) >> The Cavern
5 novembre : Bristol (Grande-Bretagne) >> The mothers Ruin
6 novembre : Brighton (Grand-Bretagne) >> The Prince Albert
7 novembre : Hastings (Grande-Bretagne) >> The Crypt

 

Par Acerdim - Publié dans : Interviews - Communauté : ASIA
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Asian Sounds

asiansounds

Kochipan Advertise

Kochipan advertise

Plumes

plume-copie-1.jpg

Partenaires

social

 

generikids.jpg

 

logo-mata-2.gif

 

hongfei

logo-nobinobi

WildSide-logo

vivrelejapon

200-40 ziyi

Présentation

Recherche

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés