Lundi 7 février 2011 1 07 /02 /Fév /2011 08:00
labaladedeyaya

Titre : La balade de Yaya - Volume 1 : La Fugue

Scénario : Jean-Marie Omont (d'après Patrick Marty)

Dessin : Golo Zhao

Origine : France/Chine

Editeur : Editions Fei

Date de publication : Janvier 2011

 

Résumé : En novembre 1937 à Shanghai, la guerre continue entre la Chine et le Japon. La ville est bombardée et c'est au milieu de ce chaos que vont se rencontrer deux jeunes enfants que tout semble séparer : Yaya et Tuduo et commencera pour eux le début d'une aventure à travers la Chine...

Note : Il s'agit de la deuxième série lancée par les Editions Fei, spécialisées dans la bande dessinée chinoise. La balade de Yaya est le fruit de la collaboration entre un scénariste Français et un dessinateur chinoise. La série est prévue pour sortir en 9 volumes.


Critique :
Cette nouvelle collaboration franco-chinoise dans le monde de la bande dessinée fait des merveilles et montre une fois encore que les deux pays possèdent des artistes de talent capables de nous faire voyager. L'alchimie est vraiment incroyable entre le scénariste et le dessinateur !
La balade de Yaya semble s'adresser en priorité à un jeune public avec son mode narratif faisant intervenir un petit oiseau du nom de Pipo qui sert de guide aux lecteurs dans la présentation du décor et des personnages. Les traits du dessin sont toute en finesse avec de superbes couleurs qui nous donnent l'impression à certains moment de ne plus être dans une bande dessinée mais dans un dessin animé tant l'ensemble est vivant dans un mouvement permanent. Le fait de prendre comme protagonistes deux enfants espiègles permet au public de pouvoir facilement s'identifier à ces jeunes héros. Les personnages, tout en rondeur, et l'humour permettent de mieux appréhender une des pages sombres de l'histoire asiatique lorsque le Japon envahit la Chine. Ici c'est la bataille de Shanghai qui est mis en avant avec les terribles bombardements de la ville. Une manière de mieux comprendre les enjeux de l'époque à travers cette belle amitié entre Yaya et Tuduo. Il est difficile de ne pas penser à d'autres oeuvres comme le "Tombeau des lucioles" dont la version animée avait été portée à l'écran par Isao Takahata. Il s'agit là aussi de plonger malgré eux deux enfants dans les tourments de la guerre. Toutefois il ne s'agit pas ici de mettre en avant l'horreur de ce conflit mais plus de s'en servir comme toile de fond. Cette legerté bien appréciable n'enlève en rien l'émotion qui traverse ces pages. 

Ce premier volume est une introduction à ce qui semble être une épopée à travers la Chine de la fin des années 30. En nous mettant ainsi l'eau à la bouche il sera dur d'attendre la suite. 
Après le Juge Bao, les éditions Fei confirment leur statut d'incontournable de la bande dessinée chinoise en France. Loin d'être un argument commercial, l'alliance de deux artistes français et chinois illuminent les cases de cette bande dessinée. On en redemande !


Vous avez apprécié cet article ? Nous vous recommandons les articles suivants :

- Interview de XU Ge Fei, éditrice de la balade de Yaya

- Le juge Bao, une autre série des éditions Fei

Par Kochipan - Publié dans : Animation/Manga - Communauté : ASIA
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Cinéma Chinois

festivalchine

Asian Sounds

asiansounds

Kochipan Advertise

Kochipan advertise

Plumes

plume-copie-1.jpg

Partenaires

social

 

generikids.jpg

 

logo-mata-2.gif

 

hongfei

logo-nobinobi

WildSide-logo

vivrelejapon

200-40 ziyi

Présentation

Recherche

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés